Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ASCV RANDO
  • ASCV RANDO
  • : Club de marche-randonnée de Vert (Yvelines)
  • Contact
21 avril 2009 2 21 /04 /avril /2009 09:23

Marche Beaujolais - Vert 2007

Le vin du Marcheur - Réflexions éthyliques du président


Salut à vous les spécialistes de la gambette (jambe) et du gadin (tomber) !

Après avoir racheté vos mauvais coups (se confesser) auprès des membres du bureau de votre club,

Après avoir sucé le bonbon (baiser l'anneau pontifical) de votre président et l'avoir bien vaseliner (flatter),

Allez donc réciter vos péchés au trou (se confesser), Les Jeanne, Lecardonnel, Leblanc et Jean-François, notre président d'honneur, aiment tant tenir le crachoir (prêcher) et vous extrémiser (donner l'extrême-onction).

Après seulement... après les amis, nous irons faire église (former un groupe de frères) et siffler un verre (boire un coup) de ce petit tord-boyaux. Tant pis si nous l'avons dans le nez (un peu ivre) !

Sans doute avant de partir, certains seront bien enjuponnés (être ivre) et un peu envapés (sous influence de drogue). Quelque peu flippés dans leur tête (avoir le blues), ils auront du mal, cette nuit à fouler la vendange (accomplir l'acte sexuel) de leur joli petit sujet (jolie fille).

Mais, même dans le sirop (saoûl), j'espère que ces quelques propos ne soulèveront pas une tempête dans un verre ...d'eau. En tous les cas sachez que si votre verre n'est pas grand, au moins vous buvez dans votre verre (un petit chez soi vaut mieux qu'un grand chez les autres).

Allez mes frelots (frères) et mes frangines, mes compagnons du macadam, remplissez votre verre au maximum et buvez à mourre de vache (à ras bord, boire par aspiration). Que ce breuvage remplisse votre tiroir (ventre) renflé à l'équateur (bedonnant) !

En repartant sur les chemins, surtout contournez Follainville car c'est dans la seigneurie de Condorcet, en 1898, que le phylloxera fera sa première apparition dans l'ouest parisien. Mais déjà, c'était sûrement la faute aux Américains dont les plants importés nous amenèront l'insecte avec. Depuis, il nous faut aller la chercher loin cette dive bouteille... jusqu'en Californie, au Chili ou en Australie ! Mais non, résistons. Tous ici attablés restons fidèles au beaujolpif.

Apparemment, ce n'est vraiment pas la peine que je continue à jaser. A force d'écluser (boire) et de se rincer la cloison (déguster bruyamment), vous avez un hanneton dans le plafond (cerveau détraqué) et, ce midi, je constate que vous avez trop chauffer le four (boire beaucoup).

Salut la compagnie ! salut les amis du bitume ! Demain, nous nous remettrons au propre en promettant de faire la lessive (se confesser). Alors, sans hésiter, une dernière fois, tirons le coup du curé (dernier verre avant de prendre congé), !..

Roland Bosdeveix

Partager cet article

Repost 0
Published by Roland - dans Clins d'oeil
commenter cet article

commentaires